Prévention des violences et abus sexuels envers les enfants et du travail des enfants

Prévention: APPROCHE ENFANT

1. Séances d'Eveil Précoce des Enfants (EPE)L'animation des enfants de 3 à 5 ans leur permet de s'épanouir dans tous les domaines. 
L’animation des petits est destinée aux enfants de 3 à 5 ans qui ne sont pas encore scolarisés. Notre travail avec ces enfants est focalisé sur plusieurs aspects : leur offrir un espace récréatif, favoriser leur socialisation, leur intégration dans un groupe et leur permettre de se sentir à l’aise au Centre (accueil, écoute, chants, danses) et favoriser leur éveil sensoriel et moteur (verbalisation, exercices de psychomotricité, contes, dessins, activités manuelles) en vue de leur scolarisation prochaine.
Un travail de prévention est réalisé avec les parents de ces enfants, lors d’une réunion de mensuelle où l’échange est créé autour de sujets relatifs au développement des enfants, l’importance de la scolarisation, etc.
 
Accompagner les enfants en les amenant à faire leurs devoirs et en apportant des éclaircissements sur les leçons et les cours.  2. Aide aux devoirs
L’aide aux devoirs est une activité de prévention de la déscolarisation des enfants. Il s’agit d’accompagner les enfants dans leur réussite en les amenant à faire leurs devoirs de classe et leur donner certains éclaircissements sur les leçons et les cours.

 

3. Activité sportive
L’activité sportive est un moment de rencontre entre les enfants travailleurs, les filles de la Maison et les enfants scolarisés du quartier du Hanoukopé et ses environs. Des exercices physiques leur permettant d’adapter leurs corps aux exigences physiques de la vie quotidienne leur sont proposés. Par ailleurs ; ils sont amenés à ressortir leurs talents et aptitudes sportifs à travers les jeux collectifs et coopératifs (hand ball, basket et football). Des rencontres d’échange sont organisées au Centre à la fin de chaque séance d’exercices physiques sur des thèmes définis avec le groupe d’enfants.

Le Club des enfants vise à développer leur protection à travers de multiples activités de sensibilisation. 4. Club des enfants solidaires
Le club vise à permettre aux enfants de connaître et comprendre leurs droits fondamentaux, créer une atmosphère de réflexion et d’échange, créer un climat de confiance et d’écoute, permettre aux enfants d’identifier les différentes sortes de violence, d’abus et les moyens de les éviter, encourager le « leadership » et une participation active des enfants au sein d’un groupe. Les membres du club sont les enfants scolarisés de CM1 en 3ème, les enfants travailleurs et les filles de la Maison.
L’objectif central est de développer la protection des enfants par les enfants eux-mêmes. En ce sens, les enfants du club sont bien souvent leaders dans les multiples activités de sensibilisation réalisées.

 

 

5. Étude du soir L'étude du soir : un endroit tranquille pour étudier.
La grande salle du Centre sert de cadre d’étude pour les enfants scolarisés du quartier. De lundi à vendredi de 18h à 21h, le Centre est mis à la disposition des enfants du primaire, du collège, du lycée et même de l’université pour étudier dans un endroit tranquille. Ils font individuellement ou en groupe leurs devoirs.

Cimg2347

 6. Bibliothèque
La bibliothèque du Centre KEKELI est mise à la disposition des bénéficiaires et des autres enfants du quartier. Elle est bien équipée et ouverte même aux adultes du quartier et de ses environs. A part les lectures et recherches individuelles, les séances d’accompagnement à la lecture et d’animation autour des contes et du livre sont organisées.

 

 

7. Les Vacances utiles

C’est un programme de prévention pour occuper les enfants de 8 à 18 ans pendant les vacances. Deux sessions de deux semaines sont Les vacances utiles : un programme de prévention pour occuper les enfants de 8 à 18 ans.organisées en juillet et aout.
Les animateurs sont des volontaires qui sont généralement de jeunes étudiants. Ils sont formés les matins sur les thèmes comme les techniques d’animation, les différents types de violences, l’abus sexuel, la maltraitance et comment les prévenir, la place et rôle de l’enfant dans la famille et dans la société. Chaque après midi, les volontaires animateurs transmettent la formation reçus aux enfants d’une manière ludique.
L’apothéose de chaque session est marquée par un grand spectacle de rue et des sensibilisations dans le quartier autour des thèmes abordés.

8. Le Programme de Protection de l’Enfance dans les Ecoles (PPEE)La réalisation de ces formations a permis la mise en place de cellules de protection de l'enfant dans les écoles.
Ce programme a pour objectif la formation des enseignants, des élèves et parents d’élèves autour de la prévention des violences et abus sexuels des enfants.
La formation des enseignants a porté sur la protection des enfants, la dynamique de connaissance de soi, les besoins de l’enfant et l’abus sexuel ; celle des élèves sur les thèmes comme « j’ai des droits », « hygiène et entretien du corps », « les changements du corps durant l’adolescence » et « abus sexuel : les rapports sexuels forcés et non désirés » ; celle des parents d’élèves sur les besoins et droits des enfants et le rôle des parents dans la protection de l’enfant.
La réalisation de ces formations à permis la mise en place de cellules de protection de l’enfant dans les écoles.

 

Prévention: APPROCHE COMMUNAUTAIRE

1. Accueil et orientation (la permanence au Centre)
La permanence au Centre de jour est assurée de lundi à samedi de 8H à 18h par les membres de l’équipe KEKELI.

2. Appui sanitaire aux enfants et familles vulnérables du quartier Hanoukopé
Dans l’optique de promouvoir la protection de l’enfant, d’autres enfants et familles vulnérables ou en situation difficile ont eux aussi accès à l’assistance sanitaire ponctuelle.

3. Assistance sociale aux enfants et familles vulnérables du quartier Hanoukopé
L’unité sociale du Centre KEKELI s’occupe également de l’accompagnement de la population sur le plan social. Cet accompagnement est fait soit en service social individuel soit en service social de groupe à travers :

    • accueil/entretien/information et recueil d’informations, établissement des fiches et de dossier social
    •  enquête sociale (recherche de familles, établissement des liens familiaux, d’éléments pouvant donner des renseignements complémentaires…..)
    • médiation et/ou counselling et rencontre avec les personnes ressources, parents proches ou éloignés pour l’établissement des liens familiaux
    • visite à domicile
    • référence des cas vers d’autres institutions ou l’unité sanitaire pour appui sanitaire ou négociations des analyses et des radiologies.
    • suivi des cas

 

Dsc092274. Alphabétisation des adultes 

L’alphabétisation est un outil d’autonomisation personnelle et un facteur de développement social et humain. Elle permet d’améliorer la situation sanitaire, l’alimentation et l’hygiène, de mieux maîtriser la fécondité, de mieux soigner et nourrir les enfants et d’ouvrir d’avantage les mentalités à l’innovation et aux idées nouvelles. Les femmes alphabétisées, par exemple, acquièrent de la confiance en elles, améliorent leur productivité et leur situation financière. Ce qui leur permet d’être plus autonomes et prendre en charge facilement les besoins de leurs enfants. Eu égard à ces aspects, KEKELI a mis en place depuis 2011 les cours d’alphabétisation des adultes.  Cette activité permet aussi de développer et d'entretenir des liens avec ces femmes, de pouvoir sensibiliser un maximum de femmes aux domaines d’intervention de KEKELI et indirectement, de pouvoir espérer, sur le long terme, des répercussions sur le développement des enfants du quartier et particulièrement sur la question de la place de l’enfant et celle des enfants travailleurs et des filles victimes de VAS.


5. Programme d’AGR (Activité Génératrice de Revenus)

Le programme AGR vise à améliorer les conditions de vie des jeunes filles et femmes du marché de Hanoukopé en leur donnant les moyens de se prendre financièrement en charge à travers la réalisation des Activités Génératrices de Revenus. Il promeut l’épargne et le micro crédit et contribue ainsi à l’épanouissement des femmes et jeunes filles du marché et surtout des enfants.

Dsc096906. Programme d'Éducation Parental (P.E.P)

Animation des séances de sensibilisation et formation des parents surtout les femmes sur les thèmes d’actualité ou liés à la protection de l'enfant et de la femmes. Des activités pratiques aussi sont réalisées comme la fabrication du lait de soja, de savon liquide, nettoyage du quartier etc.



7. Les activités de prévention lors des grandes célébrations
Le 08 mars (journée internationale de la femme), le 12 juin (journée de lutte contre le travail des enfants), le 16 juin (journée de l’enfant africain), le 19 novembre (journée de prévention des abus sexuels envers les enfants), 20 novembre (journée des droits des enfants) constituent les grandes célébrations dans l’année pour le Centre KEKELI. En effet lors de ces célébrations, nous organisons des manifestations avec pour cibles les enfants et la population adultes de Hanoukopé et de ses environs. En 2009, des sensibilisations de masse, les sketchs de rue, des sensibilisations dans la rue, des chorégraphies, des scénettes, tous sur les thèmes de prévention soit de la maltraitance, des VAES et du travail des enfants soit des droits des femmes, ont marqué ces diverses journées. Ils sont souvent réalisés par les enfants eux-mêmes et/ou par l’équipe KEKELI.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×